BRASSERIE de l' ESPERANCE
Ancre
ancch03.jpg ancch04.jpg ancgre03.jpg ancach01    
  ancch06.jpg ancoja01 ancplh01 ancgre02.jpg    
  ancnie01.jpg ancjul01 ancnet01.jpg anccle01.jpg ancnil01  
  ancgre01.jpg ancch05.jpg anctin01.jpg ancjb01.jpg    

Fiche Brasserie

Adresse: Brasserie de l'Espérance - 67300 Schilttigheim

Création: 1746 Activité: en cours de brassage
Bieres brassées:
Ancre, Ancre Beer, Ancre Old Lager, Ancre Pils, Double Mars, Esperance, Gold Ale, Hoffnung Bier
En 1746, Jean Hatt, petit fils de Jérôme Hatt fondateur de la brasserie Hatt qui deviendra Kronenbourg, fonde la brasserie de l’Espérance rue des Veaux à Strasbourg. L’ancre du clocher de l’église Saint-Guillaume située non loin de là, symbole d'espoir pour les bateliers, donnera son nom à la brasserie et à sa bière.En 1862, la brasserie est transférée à Schiltigheim. En 1967 la brasserie de Sarrebourg, en Moselle, fusionne avec la brasserie de l'Espérance. La brasserie de Sarrebourg est définitivement fermée en 1970. La brasserie de l'Espérance intègre l'Alsacienne de Brasserie (Albra) en 1969, aux côtés des brasseries de la Perle, Mutzig, de Colmar, et Haag à Ingwiller. En 1972, Heineken acquiert l'Albra et la brasserie de l’Espérance, pour y développer l’activité brassicole et s’implanter en France. En 1980 arrivent les premiers brassins de bière Heineken. L'Espérance est alors l’unique site de production français du groupe et le siège social d’Heineken France SA y est installé. En 2009, la brasserie Fischer ferme ses portes et son activité est transférée à la brasserie de l’Espérance qui devient le site unique de production Heineken de Schiltigheim.
source: wikipedia


La salle de brassage, surnommée "La Cathédrale"

 Accueil - Home page